Shopping : on s’empare du style néo-bourgeois

On assiste aujourd’hui au renouveau de la mode femme néo-bourgeois. Les précédents défilés automne-hiver présentaient des jupes-culottes, des chemisiers lavalier et autres vestes à carreaux. Comprenez tout sur la tendance de l’année.

Un style qui parle

Depuis quelques années, lorsqu’on parle de la mode, l’impact du style néo-bourgeois est immédiat. Il possède d’allures particulièrement prononcées et captivantes. Elle renvoie à la mode d’après-guerre et de la royauté. Maîtriser l’art de la couture se rapporte au mariage des époques pour offrir aux consommateurs quelque chose d’intéressant et intemporel. Dans cette élégance, des pièces caractéristiques de la bourgeoisie — jupe plissée, veste classique, guêpière — et un tempérament punk — tartan, rock boots — se mêlent par exemple, avec une grande finesse. La mode femme néo-bourgeois n’est pas toujours conforme aux normes, elle est également audacieuse, rebelle sans tomber dans l’excès.

Un style normalisé et mûr

Le style néo-bourgeois renferme du vintage et s’inscrit dans cette tendance très forte, qui s’inspire aujourd’hui de ce que fut le passé. En même temps, elle repousse les frontières qui séparent le masculin du féminin et personnifie des normes sociales plus précises. Loin du courant : « fluidité des genres » qui a beaucoup profité dernièrement sur les podiums, le style néo-bourgeois « rappelle aussi que, déjà dans les seventies, le retour à la musique classique avait déjà signifié une lassitude pour la vie culturelle hippie. Fini les années rebelles, il est temps de passer aux choses sérieuses et matures. Un goût de retrouver des standards après des décennies de libération des femmes, qui se lisent dans les habits.

Comment faire sien un style néo-bourgeois ?

Il n’y a qu’une seule prémisse à respecter pour cerner la tendance néo-bourgeoise : un bon équilibre ! Évitez le look total et concentrez-vous plutôt sur quelques éléments clés.

Parmi eux, de petits accessoires tels que l’écharpe en soie que vous nouerez autour du cou, à la ceinture ou sur la pochette à main. Optez pour l’imprimé et la teinte pour rehausser un look uni et monochrome.

Un autre petit détail qui a toutes les caractéristiques d’un grand : le serre-tête. Cet indispensable compagnon, que l’on a pu voir un peu partout cette saison, se décline en velours, en cuir ou brodé.

Pour créer le style d’une femme chic et élégante avec un peu d’effort, il faut porter des bijoux précieux. Les perles sont vos plus beaux atouts. Seul ou mélangé à des parures en or, le bijou en perles évoque en toute délicatesse une atmosphère BCBG.

Accessoires : quand la joaillerie succombe aussi à la bague « double doigts »
Tendance automne-hiver : Tartans, jupes plissées, marinières… Vague sixties en vue !